Travaux scientifiques réalisés en expédition :

  Les expéditions de terrain sont naturellement liées à des travaux scientifiques variés. Parce que les explorateurs se rendent dans des lieux complexes d'accès et souvent extrêmes, ils ont pour tâche d'en rapporter des données pour divers études. L’axe principal des travaux de Christian Clot est aujourd’hui lié aux capacités humaine d’adaptation.
 
 
 
Adaptation et capacité d'adaptation

Nos capacités d'adaptation sont aujourd'hui un questionnement fondamental pour mieux comprendre l'homme et sa capacité à mieux résister aux changements. Une capacité qui passe en priorité par notre cerveau, un "territoire" qui est sans doute l'un des plus grands travail exploratoire du 21e siècle. Depuis 2006, Christian Clot poursuit des travaux autour de cette thématique, avec des études sur le terrain, durant les expéditions, concernant les capacités corticales en situations difficiles. En savoir plus ICI.

Voir aussi le HAIS-Project (Human Adaptability In Situ Project), institut en création autour de ces thématiques.

  Travaux sous la tente  
 
Autres travaux

Au cours de ses expéditions, Christian a eu l'occasion de participer à de nombreux travaux de recherches, liés aussi bien à la glaciologie qu'à l'entomologie, la météorologie que la cartographie, pour plusieurs laboratoires internationaux. Dans plusieurs cas, il travaille comme opérateur de terrain, rapportant des données matérielles ou de mesures à des laboratoires pour analyse.  Dans d'autre, il emmène des équipes de scientifiques spécialisées sur le terrain lorsque les besoins plus spécifiques le demande. Enfin, il est parfois à l'initiative de certains travaux, comme la découverte d'insecte glaciaire en Patagonie ou les études sur les capacités d'adaptation.

  Insecte en Terre de Feu