Une impression de vivre un jour sans fin, qui se répète encore et encore...


J’ai un peu l’impression de vivre le jour de la marmotte (enfin ici le mois de la marmotte), où l’acteur Bill Murray se réveille chaque matin en recommençant exactement la même journée (film « un jour sans fin ». Depuis le début du confinement, je retrouve exactement les mêmes débats (l’hydroxy un peu en moins quand même), les mêmes prismes, les mêmes messages avec des vidéos qu’il faut absolument regarder, car elles révèlent tout et les mêmes tensions, où il semble presque impossible de tenir une discussion raisonnable tant les persuasions de chacun sont tellement définitives qu’elles ne permettent aucun doute. Le journal le Temps pose d’ailleurs la question ce matin « Peut-on se parler sans s’énerver ? »

Oui, j’ai l’impression de vivre et revivre encore cette chute dans les persuasions, l’instantanéité, le jugement du passé et de chaque décision, avec peu, si peu, pas vraiment, de réflexions réelles sur ce que nous devons, allons, faire de cette crise, sur ce qu’elle nous apprend de nos mondes et des questions qu’elles posent, sur ce que nous voulons réellement, concrètement, construire pour demain. Plus que dans les condamnations, plus que dans les rejets, Ils sont là, les débats à avoir, à tenir, à échanger : qu’allons-nous faire pour que demain soit différent !

A mon échelle modeste, c’est ce que j’ai essayé de poser dans mon livre « l’après-covid » pour comprendre la situation et penser à son après. Certains pensent que ce n’est pas le sujet actuellement. Et pourtant c’est TOUT le sujet. Ce n’est pas une fois qu’une crise est passée qu’il faut en réfléchir la suite. Il doit, en toute crise, exister celles et ceux qui gère la situation, et d’autres qui se projettent dans l’après C’est justement lorsqu’elle est présente et que les faits sont concrets, qu'il faut projeter un futur, pour ne surtout pas perdre une seconde le jour où sa mise en place est possible.

Alors ce sera le sujet du LIVEde jeudi à 20h sur mon Facebook (et Instagram) : que voulons-nous pour l’après-covid ? N’hésitez pas à me faire part de vos envies et idées !

A lire : Covid et après ?, notre nouvelle terre inconnue, Michel Lafon

A voir : le film « un jour sans fin » de Harlod Ramis.

© 2019 Christian Clot   -   Mentions légales Crédits  -

  • Christian Sur Facebook
  • Christian Sur Twitter
  • Christian sur Instagram
  • Christian LinkedIn