© 2019 Christian Clot   -   Mentions légales Crédits  -

  • Christian Sur Facebook
  • Christian Sur Twitter
  • Christian sur Instagram
  • Christian LinkedIn

EXPLORATION

HUMANITAIRE

ENVIRONNEMENT

VISION

Originaire de Suisse, Christian Clot y étudie les arts dramatiques au conservatoire national, et devient comédien et cascadeur pendant une dizaine d’année. Très jeune il se passionne pour les sports de pleine nature et l’exploration et effectue de nombreux voyages-aventure dès l’âge de 16 ans.

En 1999, il réalise un tour du Népal à pied au cours duquel il rencontre des ethnies n’ayant encore jamais vu d’homme blanc. Il décide alors décide d’accomplir son rêve d’enfance en devenant explorateur. Depuis, il réalise des expéditions au long cours en milieux extrêmes, en solo ou comme leader d’explorations dans tous les milieux de la planète. Des hautes montagnes aux fonds marins, des déserts aux forêts tropicales, il a entre autre exploré les canaux marins de Patagonie, recherché les sources du Nil en Afrique de l’est, et a été le premier homme à entrer dans le centre des montagnes de la Cordillère de Darwin (Chili, 2006).

Ses expéditions à vocation scientifique sont axées depuis 2006 sur l’étude des capacités humaines d’adaptation. Recherches cognitives, psychologiques et physiologiques in situ sont autant de domaines étudiées afin de mieux comprendre les capacités d’adaptation au changement de l’être humain et sa variabilité corticale en conditions complexe.

En 2015 il crée le HAIS (Human Adaptability In Situ) et met en place le programme d’expéditions ADAPTATION dans les milieux les plus extrêmes du globe. L’objectif : étudier, en collaboration avec plusieurs grands laboratoires européens, les capacités cognitives et physiologiques d’adaptation de l’humain au cours d’expéditions dans les milieux les plus extrêmes de la planète en 2016 et 2017.

Il est l’auteur de plusieurs ouvrages (récits, livre historiques et bandes dessinées) et films documentaires et a reçu de nombreuses distinctions pour ses expéditions.