top of page

Hamas terroriste pourquoi cette attaque maintenant ?


Le Hamas est un groupe terroriste, qui ne se bat pas pour la Palestine et les Palestiniens, dont il n’a rien à faire, mais contre Israël et plus généralement contre les idées de liberté et de libre choix. Ce qu’il a fait ces derniers jours en attaquant les civils israéliens, en appelant à une journée de djihad mondial ne laisse plus de doute qu’il n’est aucune différence entre « branche armée » et « Hamas Politique », puisque ces actes et appels viennent directement du leader politique du Hamas, le « courageux » Ismail Haniyeh qui vit protégé loin des armes, au Qatar. Le Hamas est un groupe terroriste, qui commet des actes terroristes et qui détruit toute idée de paix et d’équilibre dans la région.


La question est le pourquoi ? Pourquoi cette soudaine attaque sanguinaire. Il y en a deux principales, dont le gouvernement ultradroite d’Israël et les choix de Trump (en reconnaissant Jérusalem comme seule capitale de l’état Hébreux, au détriment de la Palestine) sont responsables.

La première est l’augmentation des colonies en Cisjordanie (illégale rappelons-le), avec des actes de plus en plus violent et humiliant envers les populations palestiniennes. Je ne parle pas de « on-dit », j’ai pu le vérifier sur place, avec le nombreux check-point israélien entre et dans les villes, où de jeunes militaires n’hésitent pas à humilier celles et ceux qui ne « sont pas comme eux », donc tous les autres. Résultat, de moins en moins de place pour les Palestiniens, un sentiment de haine grandissant et des soldats qui devraient protéger Israël déplacé pour protéger des colonies illégales d’extrémismes religieux, car oui, les colons qui s’installent en Cisjordanie sont des intégristes.

La seconde est le lit de la première. Avec le gouvernement de Netanyahu, le Hamas jouait sur du velours : il savait que la riposte serait terrible, terrifiante. Le Hamas, qui s’en fout comme de sa première chaussette du peuple de Palestine, espérait qu’en tuant sauvagement des femmes, des enfants et en prenant des otages, que la riposte serait violente et tuerait nombre de civile. Il est servi, avec une réponse indigne d’un État de droit que le gouvernement de Bibi n’est plus. Frappe sans discernement, y compris sur des hôpitaux, demande d’évacuation immédiate d’un million de personnes ce qui est totalement impossible (ce le serait pour nous, c’est encore pire dans une « bande » gazaouie où il n’est nulle part où aller), frappe sur les convois d’évacuation et annonce du renforcement des colonies toujours aussi illégales… Le résultat escompté est là : alors que le Moyen-Orient commençait à se désintéresser de la Palestine, que l’Arabie Saoudite allait signer un accord avec Israël, voilà l’ensemble des pays arabe d’Istanbul à Damas qui manifeste en faveur de la Palestine.

Enfin, il y a cette dérangeante information d’un Bibi aussi retord que ce que l’on veut bien lui prêter qui aurait dit à plusieurs reprises, comme en témoigne l’ancien ministre israélien Haïm Ramon : « Le transfert de l’argent fait partie d’une stratégie visant à séparer les Palestiniens de Gaza et de Cisjordanie. Quiconque s’oppose à la création d’un État palestinien devrait soutenir le transfert de fonds du Qatar vers le Hamas ».

Oui dans cette histoire il y a des terroristes sanguinaires et des extrémistes gouvernementaux. Et une seule victime : l’ensemble des Israéliens et des Palestiniens civils qui aspirent à vivre en paix, et finalement l’ensemble des citoyens du monde lorsque l’on voit les déchirements que provoque, partout, cette situation.

Nous ne devons pas offrir au Hamas le moindre crédit, et dénoncer sans relâche ses exactions. Mais nous devons absolument cesser d’offrir tout soutien au gouvernement Israélien -en dehors de la stricte protection des citoyens israélien- tant qu’il sera sous la coupe de Netanyahu et de l’extrême droite qui veut tout simplement s’emparer de l’ensemble de la Cisjordanie.


Sources (entre autre) :


Comments


bottom of page